Les Initiés de Ben Younger

 

Les initiés ! ! ! 

 NOTE : 8/10

 » Que celui qui dit que l’argent ne fait pas le bonheur , qu’il regarde le putain de sourire que j’affiche « 

Un film glacial, terrifiant, d’un cynisme complet et d’une précision clinique

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Un film de Ben Younger avec Giovanni Ribisi, Ben Affleck, Vin Diesel

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Gagner son premier million de dollars en quelques semaines, c’est tentant.

C’est d’ailleurs ce qui attire tous ceux qui travaillent dans la  » boiler room  » de JT Martin, ce lieu incroyable où se démènent d’ambitieux jeunes pour vendre par téléphone n’importe quels placements, même à ceux qui n’en ont pas toujours besoin, en prélevant au passage des commissions exorbitantes. Pour Seth Davis, l’occasion est trop belle. Avec ce job, il pourra faire fortune mais aussi regagner l’estime de son père, et même oublier sa tentative ratée de monter un casino clandestin.

Un  » Wall Street  » d’aujourd’hui ( un hommage est rendu au chef d’oeuvre d’Oliver Stone le temps d’une scène hallucinante où les personnages racontent le film par coeur lors d’une scène mythique  » Votre nom serait à mettre dans le dictionnaire pour définir l’opiniâtreté  » ) injustement ignoré !

Le casting est fantastique avec un Giovani Ribisi parfait en jeune loup aux dents longues mais pas trop, un impeccable Vin Diesel en costume ( il devrait plus souvent tenir ce genre de rôle ) et une pléiade de seconds rôles géniaux ( on retiendra surtout Ron Rifkin en père dur, Nicky Katt en trader jaloux et Ben Affleck dont le personnage résume à lui seul le propos du film ).

Le scénario est très bien écrit et ne se limite pas à l’ascension et la chute d’un trader. Les relations père-fils sont traités avec beaucoup de justesse ( le héros n’est rien d’autre qu’un enfant qui veut que son père soit fièr de lui ), les personnages secondaires sont bien développés ( celui de Vin Diesel en tête ) et le film pose quelques questions intéressantes ( voir la scène de la maison de Ben Affleck où les cartons ne sont pas déballés ) .

Un film à découvrir d’urgence!

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Un des meilleurs films que j’ai vu sur la finance, les arnaques et les escrocs.
Le film va à 200 à l’heure et on n’a pas une seconde pour souffler, je suis resté coller à mon siège. Bien sûr, pour apprécier ce film, il faut avoir quelques bases en finance et bourse, et aimer les chiffres mais pas forcément. Dans ce cas-là, on est au paradis. La bande-son est excellente et les répliques fusent.

Et comme à mon habitude des répliques cultes  » tu pipopes plus qu’n musicien, c’est pas crier rocco que tu devrais dire mais attention pipot en vue  » ,  »  » je ne sais pas lequel des deux vendraient le plus vite du chewing-gum à un édenté  »  » Comme le grang BIG l’a dit ou t’es un grand vendeur ou t’es un petit dealer  » et ma preférérée celle de Ben Affleck ( pour moi ça meilleure performance tout film  » Que celui qui dit que l’argent ne fait pas le bonheur , qu’il regarde le putain de sourire que j’affiche « 

http://www.dailymotion.com/video/x3y36w

 


Un commentaire

  1. Ano dit :

    Merci mec je cherchais le titre ce film depuis un sacré bail!
    il est tout simplement éxélent!
    à ne pas rater..
    Merci encore au gens comme toi qui font encore ce genre d’articles :)

Répondre

Vous devez etre logué pour commenter.