Heath Ledger ,( The Dark Knight ): Un Joker parmis les étoiles

Il a réussi ce que si peu d’acteurs sont parvenus à faire avant lui : faire oublier sa belle gueule pour mieux imposer son talent. Il a mené une courte carrière en dents de scie jusqu’à Brokeback Mountain: le prix à payer pour ne jamais se répéter et faire le différence. ( Source Cinélive )

Image hébergée par servimg.com

Il a passé ces dernières années à décoller son étiquette de beau gosse pour obtenir un statut d’acteurs sérieux. Au début de sa carrière, il s’amusait, donc il s’en fichait. Jusqu’à ce que des producteurs le mettent en haut d’une affiche et qu’il réalise qu’il voulait bien y arriver, en haut de cette affiche, mais pour son talent et non pour des raisons commerciales.

Hollywood lui donne une vraie chance en 1999 avec  » 10 bonnes raisons de te larguer « . Ce film met aussitôt l’acteur sur le marché mais seulement des comédies pour ados, que Heath Ledger refuse en bloc, attendant un personnage plus consistant comme celui du fils de Mel Gibson dans  » The patriot, le chemin de la liberté « , qui le ménera ensuite au rôle titre de  » Chevalier « . Le comédien voit alors son portrait en grand sur l’affiche et panique : « j’avais le sentiment qu’on me servait une carrière sur un plateau alors que je ne la méritais pas, admettra-t-il plus tard. J’ai décidé de faure marche auurière et de recommencer depuis le début pour avoir une carrière que j’aurais choisie. J’avais besoin de faire de mauvais films et de faire des films intéressants mais non liés à un succés assuré au box-office. Je voulais presque que mes films ne gagnent pas d’argent. Je voulais qu’on m’oublie, avoir du temps et prendre du recul .« 

Son voeu est exaucé, mieux qu’il ne l’espérait car ne suivront que des flops, des  » frères du désert  » aux  » Frères Grimm  » en passant par  » le Purificateur  » . Seul son rôle secondaire mais complexe dans  » A l’ombre de la haine » en 2001, prouvera aux plus sceptiques qu’il sait jouer. Mais pour le confirmer, il devra attendre 2005 et son cow-boy gay du  » Secret de Brokeback Mountain « . A ceux qui lui disent que ce rôle est risqué pour sa carrière, il répond :  » Quelle carrière ? « 

Ce film est pour lui autant un défi personnel qu’un défi d’acteur et il avouera qu’il lui a donné le sentiment d’accomplir quelque chose, sentiment qui lui manquait avec les films précédents. Le rôle lui vaut une nomination à l’Oscar et le place en tête de liste pour de futurs blockbusters. Il préfère les petits films indépendants comme  » I’m not there  » où il incarne l’une des facettes de Bob Dylan.

Papa, fin 2005, d’une petite mathilda, Heath Ledger ralentit son activité alors que les propositions affluent. il veut profiter de sa fille et estime qu’un rôle doit vraiment valoir la peine pour la laisser quelques mois. Le Joker de  » The Dark knight, le chevalier noir  » le sortira ainsi temporairement de sa paternité tout comme ce qui s’avérera être son dernier film,  » The Imaginarium of Doctor Parnassus  » de Terry Gilliam qu’il n’a pas pu terminer.

Heath Ledger aimait dire qu’il se laissait porter par la vie. La mort l’a rattrapé. A 28 ans. A cause d’une overdose de médicaments. Un accident.

 


9 commentaires

  1. dudje dit :

    bonsoir,
    je viens de voir le dernier Batman, et je trouve qu’il est vraiment dommage d’avoir perdu une légende du cinéma si jeune. cet artiste est vraiment formidable…
    Heath Ledger est vraiment magnifique dans ses films…

  2. Starling dit :

    Ouaip, je suis d’accord, Heath Ledger était un putain de bon acteur, oui, sans aucun doute. Mais je crois qu’il faut un peu arrêter de tout de suite monter en légende les artistes, juste parce qu’ils viennent de trépasser. Son parcours est en somme assez classique: rôles de teenagers tombeurs etc. au début, puis, on ne lui propose plus ça parce qu’il est plus âgé, normal. En plus, la maturité lui permet de sélectionner ses films au mieux et de jouer, par exemple dans Brockeback mountain. Voilà, le fait de dire qu’il ne voulait pas de rôles juste pour sa belle gueule, ok, mais comme tous les acteurs j’ai envie de dire (sauf peut-etre Hugh Grant). Juste une dernière parenthèse:sans sa belle gueule, il ne serait pas au générique de Brockeback mountain.
    Voilà, mais je le répète, j’adore cet acteur et je trouve qu’il joue terriblement bien (il mérite amplement son oscar à mon avis). Mais arrêtons de ternir la réalité par de belles images…

  3. Sébastien dit :

    mais la se suis d’accord mais STP cite moi UN ACTEUR MOCHE juste un qui peux se vaner de ne pas choisir ses roles pour sa belle gueule

    reponse aucun car les moches personnes ne veut les voir au cine , c’est comme toutes ses pubs qui nous montrent des femmes sans acne pour une sltuiton point noirs

    nan son role dans ‘ a l’ombre de la haine en fils de pere raciste genial
    il le merite et pas grace a sa gueule je pense et j’en suis sur

  4. Sébastien dit :

    certes sa mort tragique et soudaine a propulser peut etre la chose mais une chose ce mec etait genial avant de mourir

    RIP Mr Heath

  5. Starling dit :

    Je voulais juste dire que le fait qu’il ne veuille pas jouer dans des films juste pour son physique ben c’est aussi le discours de tous les autres acteurs « beaux ».
    Sinon, pour ce qui est des acteurs moches:
    Robert de Niro, Al Pacino, Woody Allen, Benicio del Toro, Danny de Vito, Bill Muray, Philip Seymour Offman, Bob Hoskins, Alfred Molina, Michel Blanc, Bouli Lanners, Kad Merad… n’ont jamais accepté un rôle pour leur physique de rêve je pense…
    Voilà, sinon, chouette ton blog!

  6. Sébastien dit :

    on doit pas avoir la meme definiton de la beaute
    hormis de vito ^^

    je pense que certains acteurs se cramponnent justement a leurs belles gueules, mias quel pied de te lever le matin te mater dans la glace et te dire  » putain chui vraiement un bogoss  » mdrrrrrrrrr

  7. Starling dit :

    Waw! Ta ta réponse ne veut rien dire du tout!Tu me demandes de t’aider à trouver des acteurs moches parce que, selon toi, il n’y en pas car on ne veut pas les voir… Ce que je fais. Maintenant, si tu veux absolument te cramponner à ton image de Heath Ledger comme acteur unique aux valeurs hautement placées et intègres… C’est à toi de voir, mais comme je le répète, le fait d’être mort ne transforme pas automatiquement en ange.

    Tschüss

  8. Sébastien dit :

    si c’est un ange voila ^^

    grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr il est unique et le restera voila

    tchuss frangin ( enfin une bonne replique venant de toi ^^ )

  9. Sébastien dit :

    mais il faut la ternir la realite avec de belles images

    faut rendre hommage pour ne pas garder une trop mauvaise image de certain ^^

Répondre

Vous devez etre logué pour commenter.