Requiem for a Robocop

Décidément, c’est vraiment le jour des bonnes nouvelles puisque cette news vient de tomber officiellement : Darren Aronofsky, à qui l’on doit -doit on vraiment le rappeler?- le génial Pi, le tape-à-l’oeil mais génialement troublant Requiem for a dream sans oublier le mystique et sublime The Fountain, vient de signer auprès de la MGM pour réaliser le remake de Robocop et ce pour une sortie prévue pour 2010. Le réalisateur n’est pas le seul à s’être engagé puisque l’accompagnera David Self, scénariste des Sentiers de la Perdition, et qui est ici chargé de la réécriture du chef d’oeuvre intemporel de Verhoeven.

Même si un remake comme celui-ci a finalement très peu de sens puisque le film de 1987 mettant en scène le terrible Peter Weller n’a pas tant vieilli que ça, on ne peut cependant que se réjouir qu’un projet aussi casse-gueule soit tenu par un réalisateur possédant une vraie vision. L’annonce officielle du lancement de l’entreprise s’est donc faite il y a quelques heures par les représentants de la MGM qui se félicitent d’avoir embauché « deux des plus grands raconteurs d’histoires actuels ayant une vraie vision à la fois divertissante et percutante… ». Et lorsque l’on se souvient de ce que voulait faire Aronofsky de la relecture de Batman avant que Nolan ne soit sur le projet (une vision très dark avec des gamins crevant sur le trottoir et des flics ripoux en ennemis principaux…), soudain les esprits se calment ! ( source DVDRAMA )

Image hébergée par servimg.com


 

 


3 commentaires

  1. Medias tv dit :

    Je veux voir ca! Mais Peter Weller quel age a-t-il? Est-ce-qu’il n’est pas si vieux pour cet heros?

  2. Sébastien dit :

    moi aussi j’ai hate en esperant que ce ne sera pas un robocop drogué aux coupe faim ^^

    puis ce ne serait pas Peter Wellers je pense

  3. Daren en tant que réalisateur.. Mmmh.. Ca doit pas etre du genre à de l’action pure et dure.. Ca va donner à réfléchir un peu ça c’est sur ! J’espère tout du moins.

Répondre

Vous devez etre logué pour commenter.