L’encyclopédie du savoir Relatif et Absolu … par Bernard Werber ! ! !

Koan :

Dans la culture japonaise zen, le koan est une phase paradoxale, destinée à nous faire réaliser les limites de notre logique. Elle semble absurde, pourtant elle va nous contraindre à une gymnastique nouvelle. Son but est de nous éveiller à une autre perception de la réalité. Un koan peut-même s’avérer trop douloureux pour une pensée trop « rigide ».

Cette douleur est issue du fait que le mental fonctionne dans la dualité, il aime les distinctions nettes et bien tranchées ( Noir/blanc, bien/mal, gauche/droite, vrai/faux, etc…). Avec le koan nous le forçons à quitter ses rails habituels. On peut dire  » vue par un triangle, la sphère est un koan ».

-Quand on ne peut plus rien faire, que peut-on faire ?

-Qu’il a-t-il au nord du pôle Nord ?

-Sans la présence d’une conscience l’univers peut-il éxister ?

-La lumière noire éclaire-t-elle ?

-Si deux mains en applaudissant font du bruit, quel est le bruit d’une seule main ?

- Une illusion peut-elle exister ?

- L’homme regarde le miroir, le miroir regarde l’homme.

-Quand la neige fond où va le blanc ?

-Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as ?

-Suis-je de mon avis ?

-Recherchez la liberté et vous deviendrez esclaves de vos désirs. Recherchez la discipline et vous trouverez la liberté.

-Toute chose n’est connue que parce que l’on croit la connaître.

-Ecoute le silence.

 


2 commentaires

  1. véro dit :

    bonjour Seb,
    c’est drole certaines de ces questions je me les poses aussi, comme d’autre personne c’est sur
    Vero

  2. Syou Plé dit :

    Est-il objectif de dire que nous sommes objectif ?

    C’est en faisant des erreurs que l’on apprend,
    Or plus on apprend et moins in fait d’erreur donc,
    plus on apprend et moins on apprend…

    Ne m’écoutez pas, je mens…

    Je ne sais pas quoi écrire…

    Et oui,les Koans et les contradictions, j’adore.

    Si dieu à crée les hommes, qui a créé Dieu ?

    Un arbre seul dans un forêt, sans personne pour le voir, ni pour entendre le bruit de ses branches aux vents, existe-t-il ?

Répondre

Vous devez etre logué pour commenter.