Critique du film  » Bad Times  »

Première critique de moi même  ! ! !

Ce film est le tout premier de David Ayer en tant que réalisateur et scénariste à la fois mais malgré tout on lui doit le scénario de l’excellent  » Training Day  » , donc je dois dire qu’il était beaucoup au tournant.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

  Ce film, raconte l’histoire d’un vétéran de la guerre du Golfe Jim Davis qui attend avec impatience une place au sein de la police de Los Angeles, place qu’il n’obtiendra pas bien sûr, mais il pourra compter sur le réconfort mais surtout l’amour de son meilleur ami Mike, également chômeur. S’entraîne alors pour les deux protagonistes une quête de travail dans les rues de Los Angeles.

Mais pour finir Jim accpete quand même de travailler pour les services de securité du territoire, s’enchaine alors des allures de virée infernale dans les rues chaudes de South Central., ses virées dans les bas quartiers deviennent de plus en plus violentes et dramatiques et pour Jim une nouvelle guerre contre lui meme commence. Jusqu’aù moment où il doit repartir abandonnant sa femme et surtout avec cette réplique  » c’est moi le soldat de l’apocalypse Mike « 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Une histoire vraiment superbe où sont montrés tout les mauvais côtés de la rue, la violence ( notamment une scène dans un bar où un type se fait saigner, horrible ), l’alcool, les joints, les insultes. Pendant presque deux heures, le spectateur suit l’aventure de deux hommes, sans jamais savoir jusqu’où ca va aller et qui nous montre la difficulté de s’en sortir quand on est au chômage mais surtout lorsque l’on aime et des répliques qui sont criantes de vérité.

http://www.dailymotion.com/video/xz4bd

Une performance d’acteur exceptionnelle de la part d’un Christian Bale impeccable,déjà dans American Psycho, the Machinist, les rôles de sociopathe lui vont tellement bien ( mais où est donc l’Oscar , la reconnaissance pour ce mec ? ). Mais avant tout le film est une véritable histoire sur l’amour et l’amitie avec un final genial.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit 

Même si malgré tout on sent un peu l’univers Training Day de David Ayer ( surtout les passages en voiture qui rappelle le duo Wasghington/Hawke ) qui peuvent laisser croire que l’innovation n’est pas son fort mais à tort car les delires psychotiques de Christian Bale apporte au film toute la folie dont il avait besoin pour être un petit bijou du cinéma américain qui ne nous montre pas que les bons côtés de l’ Amérique et qui nous fait découvrir la folie des soldats marqués par des événements passés, le traumatisme post 11 septembre et omniprésent. Il ne faut pas pour autant oublier la performance de Freddy Rodriguez en meilleur ami EXCEPTIONNEL et la petite apparition d’Eva Longoria en femme délaissée au profit de l’amitié.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

En tout cas un très grand moment de cinéma qui nous emmène vers une fin logique mais qui somme toute nous laisse un pincement au coeur ( on aimerait pas être à la place de Mike ) et la dernière réplique  » fait le par pitié , je l’ai mérité ! ! ! réfléchis pas « 

A voir et à revoir mais surtout ce qui prime, un film qui fait réfléchir et qui frappe là où ça fait mal … Alors Amour ou Amitié à vous de voir maintenant … Et le tout servit par une bande origianale mexiaine et West coast Nigga

Sebouz….