La famille Savage …

The Savage ! ! !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Film réalisé par Tamara Jenkins avec Philip Seymour Hoffman, Laura Linney ( nominé aux Oscars en tant que Meilleure actrice ).

Wendy et son frère Jon n’étaient pas pressés de revoir leur père. Ils avaient eu assez de mal à échapper à son emprise et ne voulaient surtout pas replonger dans une histoire familiale déjà trop chargée.
Même si cela n’a pas été facile tous les jours, chacun des deux enfantss devenus adultes mène sa vie : Wendy est intérimaire en attendant de percer comme dramaturge, et entretient une liaison avec son voisin marié. Jon – professeur d’université névrosé – écrit sur d’obscurs sujets.
La santé déclinante de leur père les oblige à s’extraire de leurs vies pour prendre en charge cet homme qu’ils évitaient depuis plusieurs années… —

 

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Bien que tirée partie de situation imaginaires ou réelle, le parcours de Wendy et Jon Savage est également inspiré du conte de Hansel et Gretel. L’histoire des deux enfants abandonnés dans les bois par leurs parents est en effet reprise par le psychanalyste Bruno Bettelheim dans son livre Psychanalyse des contes de fée pour illustrer les difficultés du passage à l’âge adulte. Un parallèle qui inspira fortement Tamara Jenkins et l’incita à simplifier son scénario et à en retrancher un grand nombre de personnages secondaires.

Les scènes d’ouverture du film, malgré les apparences, n’ont pas été tournées en studio, mais à Sun City, dans l’Arizona, et les figurants sont d’autentiques membres des divers clubs locaux. Fondée dans les années 1960, Sun City est, par ailleurs, l’un des plus grands villages de retraités des Etats-Unis d’Amérique.

http://www.dailymotion.com/video/x3xca0

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit