Olivier Marchal… 36 vous avez dit 73 ! ! !

Mr 73 ! ! !  le 12 mars 2008

Le titre fait référence à l’arme de poing calibre 357 Magnum sortie des ateliers de Manurhin en 1973. Ce revolver à six coups d’une précision excellente est utilisé par plusieurs unités d’élite comme le GIGN ou le Raid.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Troisième volet d’une saga commencé avec Gansters puis 36,quai des Orfèvres, MR 73Olivier Marchal va encore frapper….

 

 

 Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

http://www.mr73-lefilm.com/

Avec au casting toujours un Daniel Auteuil que j’apprécie beaucoup, Olivia Bonamy et Gérard Laroche. Le troisième volume s’annonce comme la fin du cycle qu’il a voulu créer, c’est à dire La solitude, La désespérance et L’érrance. Ancien chef de brigade dan les années 80 , il réalise son premier film en 2002 avec Gangsters, dont Richard Anconina et Anne Parillaud tiennent les rôles principaux. Tout en refusant l’esthétique documentaire, il signe avec ce premier opus un thriller sombre et réaliste, nourri de son expérience de policier. Deux ans plus tard, Marchal réalise 36 quai des orfèvres, dans lequel il continue d’explorer les ambiguités du métier de flic. Inspiré de faits réels, ce film à gros budget est aussi un face-à-face entre deux monstres sacrés du cinéma français : Daniel Auteuil excellent dans ce rôle et Gérard Depardieu un gros salaud jouait à la perfection ( l’un de mes films français préféré ).

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit